Anfibi Upcycling Serviettes

Upcycling, ou comment re-valoriser des produits

« Offrez une seconde vie à vos produits ! » De nos jours on peut apercevoir ce slogan partout, du moins chez toute entreprise soucieuse de son impact environnemental, mais le recyclage est-il vraiment la solution miracle ? Quelques pistes de solutions avec l’upcycling. 

 

upcycling décoration
Exemple de décorations réalisées grâce à l'upcycling

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme !

Cette citation pourrait bien résumer le principe de base de l’upcycling. Aussi appelé surcyclage en français, cela signifie littéralement “recycler par le haut” mais l’on pourrait également le qualifier de « super recyclage ». Au-delà d’une simple tendance, c’est une nouvelle manière de recycler que Anfibi a décidé d’adopter pour une grande partie de sa gamme. La promesse de l’upcycling est claire : faire du neuf avec du vieux, tout en gagnant en qualité en créant une plus-value pour le produit final.

Bien que popularisé ces dernières années, ce terme est apparu à la fin des années 90 avec Reiner Pilz. Cet ex ingénieur reconverti en architecte d’intérieur opposait le recyclage traditionnel, qu’il appelle « downcycling » (qui détruit tout) à l’upcycling (pour faire gagner de la valeur au produit).

 

surcyclage vs recyclage
Source : l'essentiel média

Contrairement à l’upcycling, le recyclage induit une perte de qualité du produit fini par rapport au produit initial. Prenons l’exemple du plastique, après avoir été recyclé un certain nombre de fois, la matière ne peut plus être réutilisée.

Le surcyclage quant à lui est un procédé de recyclage par le « haut » consistant à récupérer des matériaux ou produits n’ayant plus d’utilité afin de leur donner une nouvelle vie en les revalorisant.


Pourquoi s’y mettre ?

Finalement, sans avoir l’âme d’un bricoleur, on peut tous upcycler très simplement. En ayant ces notions de gain de qualité, mais aussi en réfléchissant aux multiples usages d’un produit avant de le détourner. Avec un peu d’imagination, on peut vite trouver des manières originales de ré-inventer un produit pour lui attribuer de nouvelles fonctions, comme nous le montre parfaitement ce blog pinterest.

upcycling bouteilles lumières
Une idée toute simple pour ré-inventer les objets du quotidien. Mais aussi une belle manière d'illustrer la façon dont les déchets peuvent maintenant faire partie de notre décoration !

Ainsi, ce procédé permet de faire travailler son imagination tout en ayant la satisfaction d’avoir construit quelque chose de ses propres mains. Mais à la base et au-delà de cet aspect de travail manuel, l’upcycling est une solution pour lutter contre le gaspillage et le consumérisme.

En quoi est-ce une solution bénéfique à l’environnement ?

Tout d’abord le but premier du surcyclage est de protéger l’environnement. Il s’appuie sur le modèle de l’économie circulaire (opposé à l’économie linéaire) qui consiste à limiter le gaspillage des ressources en les gérant de manière sobre et efficace.

Ce procédé a des bénéfices prouvés pour la planète :

  • En évitant de passer par le processus de fabrication classique, cela permet de diminuer la consommation des matières premières, mais aussi de limiter la production d’énergie fossiles, nocives pour l’environnement.
  • Grâce à la revalorisation de déchets, on ne jette pas, on réutilise ! Cela permet de baisser les déchets, en opposition au gaspillage.
  • Un intérêt économique : le fait de récupérer et de revaloriser est bénéfique pour une entreprise, afin d’éviter d’établir un processus de fabrication pour un objet neuf, coûteux et polluant.

Tour d’horizon des entreprises qui agissent pour l’environnement

Loin du simple effet de mode et des fausses promesses du greenwashing, l’upcycling est d’une grande utilité sociétale, et un procédé que de nombreuses entreprises ont décidés d’adopter. Chez Anfibi, cet engagement se traduit par notre gamme « upcycling », confectionnée en France de manière durable et éco-responsable. 

 

Certaines idées de jeunes startups sont à la fois simples et innovantes, elles ont su trouver une solution à un déchet qui était jusqu’ici détruit ou brûlé.

C’est le cas de “La vie est belt“, qui conçoit et démocratise des accessoires de mode en matières revalorisées, confectionnés solidairement dans le nord de la France. Pneus de vélo, tuyaux de lance à incendie, draps… Autant de produits qui s’ajoutent à la masse de déchets perdue chaque jour en France. La vie est belt agit pour re-valoriser ces déchets. Les marques d’usures et les différences de motifs en font des produits exceptionnels.

Même si les initiatives locales sont l’avenir de l’économie circulaire, certaines entreprises ont réussies à globaliser ce procédé d’upcycling. Urbyn aide les entreprises à franchir le pas pour revaloriser les tonnes de déchets produits chaque année par certaines industries polluantes. Vous trouverez également sur leur blog tout un tas d’articles passionnants sur l’économie circulaire. On retrouve également des sites webs regroupant les marques de créateurs engagés dans l’upcycling, c’est le cas du site web Repris de Justesse.

S’engager dans une consommation plus raisonnée

Que ce soit pour les entreprises ou pour les particuliers, le surcyclage a de nombreux avantages. Il représente une solution parmi tout un tas de mode de consommation plus raisonnable. L’important à l’avenir est de réfléchir à l’acte d’achat de manière plus globale, en pensant à son impact sur la planète. 

Pour garder en tête cet esprit de consommation raisonnée, nous vous proposons un modèle simple à garder en tête pour faire évoluer les mentalités. 

 

méthode BISOU

Afin de s’inscrire dans une démarche environnementale évidente à nos yeux,  Anfibi, la nouvelle marque des amoureux de l’océan prône le bien-être grâce à la mer. Notre but est de pouvoir proposer aux pratiquants des sports aquatiques, une gamme entière des produits upcyclés.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.